Pourquoi je ne vais pas bien

Publié le par abby

Non, je ne vais me plaindre; non je ne vais pas râler, je vais juste vous expliquer pourquoi je ne vais pas bien en ce moment et pourquoi je pète les plombs.

C'est sur les conseils de Gypsy que je le fais, car elle me dit d'en parler pour extérioriser mon angoisse; l'ennui, c'est que quand je le fais, on me rit au nez, alors j'espère que vous ne ferez pas de même.

Il y a quelques temps, je suis allée en ville et j'ai rencontré une dame que je connais sur le chemin du retour; nous avons discuté un peu et je n'ai pas vu que quelqu'un arrivait de je ne sais où.

Pourquoi me suis-je retournée? Je l'ignore, mais là, j'ai vu un homme à distance respectable derrière moi; pour raison pratique, j'ai traversé la chaussée et l'homme a fait la même chose; j'ai retraversé, lui aussi.
Comme j'ai de grandes jambes, j'allais assez vite, malgré Michaël avec moi et pour être sûre de me rattraper, ce type s'est mit à courir et à ma hauteur, m'a demandé quelle était la race de Mic.
Mon dieu que je n'ai pas aimé son regard, ni le sac de sport qu'il avait avec lui.
Gràce au Ciel, une voiture s'est arrêté de l'autre côté de la chaussée et j'ai traversé pour aller en direction du conducteur; le type qui me suivait aussi, bien sûr, mais quand il a vu que je me dirigeais vers le conducteur dans le coffre il a changé de direction en me suivant du regard.
Heureusement, l'autre homme a été très aimable et a accepté que je reste 2 mn avec lui et comme l'autre a disparu, j'en ai profité pour passer par un coin où il ne pouvait pas me voir et je suis rentrée snas encombre, mais en me retournant.

Depuis ce jour, je n'arrive plus à aller par là et je sors la peur au ventre; je vais toujours dans le même coin maintenant, car il y a du monde qui passe et je peux rentrer dans des jardins qui sont ouverts;pas par l'autre chemin.

Voilà, je n'arrive pas à surmonter, même s'il ne m'est rien arriver, mais si cette voiture providentielle n'était venue, que ce serait-il passé?

En vous écrivant, je tremble retrospectivement.
Il me faut arriver à surmonter cet évènement, mais pas facile.

Vous constaterez que je ne me suis pas plainte, je n'ai pas râler, mais je voulais vous expliquer pourquoi je ne suis pas bien du tout.

Merci de m'avoir lue!

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

nini 09/09/2011 19:04



Houlala je viens de lire ton article!!! Je pense que je réagirais de la meme façon que toi!!!


Je te fais pleins de gros bisous en espérant que tu aille beaucoup mieux miss


Passe une agréable soirée et un bon week-end



neopet 01/09/2011 19:45



j'vois pas pourquoi on te rirait au nez !! Si certains l'ont fait alors ils sont idiots !! c'est pas drôle ce genre d'expérience ! tu as eu le bon réflexe en allant vers cet automobiliste ! faut
toujours se diriger ver squelqu'un quand c'est comme ça ! encore heureux qu'il se soit barré ce cinglé ! gros poutous à toi ! 



Glycine blanche 31/08/2011 18:16



J'espère que tu vas mieux maintenant. Je te fais une grosse bise.



les-voyages-de-gridelle 31/08/2011 14:29



Hey Abby! bien sûr que tu as bien fait d'en parler et ça n'a rien de ridicule! ce genre de truc est extrêmement déstabilisant et même si comme tu le dis tu as eu de la chance qu'il ne t'arrive
rien, l'idée de ce qui aurait pu être te terrorise! ca va passer, mais il faut que tu en parles autour de toi.... je ne sais que te conseiller de plus, sinon de tenter de te forcer à sortir! je
sais plus facile à dire qu'à faire! je pense ne pas être la seule à te soutenir, alors pleinde courage! bisous



marilène 31/08/2011 13:45



La peur est un sentiment terrible.Il faudrait avoir qu'elle que chose pour te défendre au cas ou . un spray à gicler dans les yeux ?.


Je t'envoie plein de courage au dela des montagnes.